Comment gérer le nettoyage du linge professionnel ?

machine à laver industrielle

Les entreprises œuvrant dans le secteur de la santé, de l’industrie chimique ou de l’hôtellerie-restauration, par exemple, font souvent le choix d’acquérir une machine à laver industrielle pour laver les vêtements de travail, les uniformes et tous les autres textiles nécessaires à leur activité. L’investissement dans un tel équipement étant assez conséquent, il faut bien évaluer les besoins réels de l’entreprise avant de s’engager dans une telle dépense.

Comment choisir entre l’acquisition d’un lave linge industriel pour l’entretien du linge de travail ou la sous-traitance dans une blanchisserie professionnelle ?

Les blanchisseries industrielles sont pratiques

Toutes les entreprises ne peuvent s’occuper du nettoyage de la tenue de travail de leurs employés. Des solutions existent pour palier à ce manque. IL est vrai que confier la gestion de son linge à une blanchisserie industrielle est une solution pratique qui sera envisager lorsque l’établissement n’a ni suffisamment de place pour le stockage ni le personnel formé pour l’entretien de ce linge. On pensera par exemple aux domaines de l’industrie, des garages automobiles ou même des centres de recherches médicaux.

Travailler dans une blanchisserie industrielle demande un certain savoir-faire qui s’apprend. C’est un métier à part entière qui demande des compétences “propres”.

il y a forcément des avantages à recourir aux services d’une blanchisserie industrielle, mais aussi quelques inconvénients. En particulier, les délais de traitement, souvent plus longs, qui demandent d’avoir un stock important. De plus, la confiance dans son sous-traitant doit être totale car le chef d’entreprise n’a pas la maîtrise de ses affaires en cas de perte, erreur ou détérioration et il est dépendant du coût imposé par son fournisseur. La gestion des stocks de linge en juste à temps n’est donc pas permise.

Lave linge industriel ou blanchisserie : comment choisir ?

L’acquisition d’un lave linge industriel demande un bel investissement de départ à l’entreprise, qui peut-être rapidement amorti selon la capacité de linge à traiter. Comment faire son choix ?

La première de choses à faire et d’évaluer la capacité hebdomadaire de linge à nettoyer. La résultat variera en fonction de votre activité et du nombre de vos employés.

Calculez ensuite le coût total d’une machine à laver industrielle + lessive + location du bail pour stocker ces éléments + charges de personnel pour traiter ce besoin

Une fois cette estimation effectuée, comparez le tarifs proposés aux blanchisseries voisines pour vous faire une idée du coût totale de l’opération et faire votre choix.

Quel est le prix d’une machine à laver industrielle ?

Tout va dépendre d’abord de sa capacité de lavage. Ensuite, l’usage plus ou moins intensif auquel elle est destinée va exiger une certaine robustesse et une longue durée de vie en plus des normes en matière de désinfection. Le tarif varie de 1000 à 50 000 euros selon le type de machine.

Les différents types de machines à laver

Pour les professionnels, on trouve sur le marché trois types de machines à laver :

  • les machines semi-professionnelles, de petites capacités : jusqu’à  20 kg
  • les machines professionnelles : entre 30 et 50 kg ;
  • les machines industrielles : de 50 à 300 kg.

Les laveuses essoreuses industrielles

Les laveuses essoreuses industrielles sont des machines haute performance spécialisées dans le nettoyage des vêtements de travail et le lavage du linge à grande échelle. Elles sont conçues pour enchaîner plusieurs cycles par jour avec bien sûr une grande capacité de lavage.

Certains fabricants spécialisés en laveuses essoreuses industrielles proposent des équipements offrant des spécificités adaptées aux différents secteurs d’activité :

  1. désinfection du linge et séparation du linge souillé et du linge propre pour les professions médicales, entre autres
  2. énorme compartiment unique avec hublot pour le lavage des vêtements de travail,
  3. système de basculement vers l’avant et vers l’arrière permettant de laver de grands tapis, laveuse-essoreuse à compartiments pour l’entretien des vêtements de travail mais aussi du linge plat (draps, serviettes, torchons) et du matériel d’hygiène.

Quelle machine à laver choisir ?

Il existe une grande variété de machines à laver industrielles. On les choisira donc selon leur capacité et en fonction de leurs caractéristiques techniques : consommation énergétique, grande ou faible vitesse de rotation du tambour, à ressort ou statiques, avec unités de contrôle manuelles ou informatisées, à vapeur, destinées uniquement au lavage ou associant lavage, essorage et séchage, etc.

La qualité du service après-vente est également à considérer. Les fournisseurs doivent proposer des garanties sérieuses. C’est souvent le cas des grandes marques spécialisées dans ce type de matériel.

Le dernier critère de choix est le prix. Les laveuses essoreuses industrielles ne sont pas à comparer avec les machines à laver domestiques. La technique utilisée dans leur conception est étudiée pour assurer un fonctionnement à long terme et pour résister à de lourdes charges. Elles possèdent des pièces et accessoires plus pointus, plus fiables et donc plus coûteux.

Faire confiance à Unica

Ce qu’une entreprise attend d’une machine à laver industrielle, c’est qu’elle fonctionne bien, longtemps et pour un coût le plus bas possible.

Le marché offre tellement d’options qu’il est difficile de se décider. Faire appel à des experts comme Unica aide à s’y retrouver. Ils fourniront toutes les informations techniques utiles pour ne pas se tromper dans son choix.

Laisser un commentaire