10 conseils référencement à donner à votre boss

Référencement naturel

L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est complexe et détient de nombreux aspects techniques. Nombreux sont les chefs d’entreprises qui choisissent, par crainte de mal faire, de ne rien faire du tout ou de partir sur une solution simpliste. Il est ainsi très facile d’être déçu ou frustré en matière de référencement naturel, tant les résultats peuvent se faire attendre, surtout si l’on choisit une mauvaise stratégie marketing dès le départ. Ce billet vous fournira quelques conseils référencement et vous aidera à mieux comprendre la discipline. En effet, il est primordial pour le gérant d’un entreprise de comprendre les grands principes d’une campagne de référencement. Cela pour lui permettre de prendre les décisions stratégiques qui s’imposent dans l’économie digitale. 

10 conseils référencement que chaque PDG doit savoir à propos du référencement.

Ces 10 conseils SEO ne vous permettront pas d’analyser un site web en profondeur, mais vous donneront une première grille d’analyse pour un site web

1. Disposition du SERP

La page de résultats des moteurs de recherche (SERP) a beaucoup évolué au cours des dernières années. Pourtant, certains principes n’ont pas changés. En effet, la page des résultats, malgré les nombreuses optimisations destinées à fournir une expérience optimale à l’utilisateur est toujours composée d’annonces payantes et “gratuites”. Qu’il s’agisse d’un appareil mobile ou d’un ordinateurs de bureau, Google sait mettre en avant son contenu. Il convient alors de bien comprendre les différents aspects qui composent une page.

Le premier conseil SEO serait d’apprendre à différencier les annonces sponsorisées des résultats organiques

2. Le référencement prends du temps

Le référencement n’offre pas le même niveau de gratification instantanée que celui du SEA que l’on appelle aussi annonce sponsorisée. Même s’il existe encore quelques positions assez faciles à obtenir, dans la plupart des cas, il faudra se battre.

Pour ce qui est de la concurrence, il faut investir du temps et du travail pour progresser dans le classement. Les mises à jour de l’algorithme des moteurs de recherche et les mises à jour continue des concurrents créent une cible mobile qui demande du temps et de la discipline.

Les professionnels du référencement ne peuvent donc donner de garanties et définir avec précision les attentes en matière de performance ; Il faut au moins 6 mois (parfois beaucoup plus) pour obtenir des résultats sur une campagne de référencement naturel.

3. indexation

Les problèmes d’indexation peuvent nuire à vos efforts de référencement. Si vous avez connu une chute de position Google, c’est peut-être du à une mauvaise configuration de votre site.

L’une des raisons pour lesquelles vous rencontrez des problèmes d’indexation est que le moteur de recherche ne peut pas l’explorer. Ce processus automatisé de découverte de contenu est ce qui conduit à l’indexation de ce contenu.

Les moteurs de recherche doivent avoir accès à votre contenu facilement., Mettre en place une bonne structure et hiérarchiser les contenus est une chose importante dans une campagne de référencement.

4. Meta Tags

Voici une autre conseil seo qui peut vous aider. Aucun domaine de SEO ne détient le pouvoir magique d’influencer les classements. C’est le contexte et la prise en compte d’un large éventail de facteurs qui auront le plus d’impact.

Conseil SEO n°4 : si les métas sont indispensables, elles ne feront pas tout le travail…

Les balises META sont encore parfois interrogées ou mentionnées comme la première chose à laquelle on pense lorsqu’elles sont interrogées sur le référencement. Oui, vous devez optimiser les balises de titre et les description de méta pour votre site. Non, ces éléments seuls n’ont pas beaucoup d’impact si c’est tout ce que vous faites (et rien d’autres….)

5. Soumission de pages

Il est inutile de soumettre son site à Google, les méthodes d’indexation de la firme de Mountainview sont désormais très abouties et ce formulaire ne sert à rien. Google a par ailleurs récemment supprimé le formulaire dans lequel vous pouvez lui envoyer des URL. Par le passé, une partie de l’indexation du contenu consistait à soumettre les URL des pages nouvelles ou mises à jour via un formulaire. Cette pratique est devenue obsolète lorsque des sitemaps XML ont été utilisés.

Plus important encore, la soumission à Google et l’indexation sont importantes pour s’assurer que le contenu est connu, mais n’est pas un facteur de classement lui-même. L’accent mis sur la soumission et l’obtention de documents indexés doit être prioritaire après la création d’un contenu de qualité qui mérite d’être au sommet des SERP.

6. Marque vs termes génériques

Il est important d’avoir un classement élevé sur les termes de la marque (y compris les fautes d’orthographe). Dans la plupart des cas, si le nom de marque est unique, il sera naturellement bien classé pour les recherches qui le contiennent.

Lorsque vous examinez les classements de recherche et les rapports de trafic organiques, il est important de différencier les performances des marques et des produits génériques.

Les résultats peuvent se faire attendre. le référencement d’un site web n’est pas immédiat.

SEO Google

7. Variables d’algorithme et apprentissage automatique

Il existe clairement un algorithme qui détermine quels sites se classent dans quel ordre dans chaque moteur de recherche. Cependant, la focalisation sur des variables spécifiques et la poursuite de la formule magique en tant que stratégie s’est estompée au cours des dernières années.

Avec l’apprentissage automatique appliqué à l’algorithme de Google, nous savons que les mêmes variables, pondérations et règles ne s’appliquent pas de manière uniforme à chaque requête de recherche.

Les référenceurs connaissent les principaux facteurs de sélection de Google. Cependant, l’apprentissage automatique des robots va créer une échelle différente pour chaque requête et troubler les positions. Il faut donc passer du temps à peaufiner sa stratégie.

8. Qualité du contenu

La qualité du contenu a été discutée pendant longtemps. Que signifie vraiment la Qualité ? Cela signifie des pages Web contenant des éléments de copie, des images, de la vidéo et des éléments interactifs qui engagent l’utilisateur.

Contenu de qualité = Contenu qui génère des mentions, des partages et des clics sur les médias sociaux. Cela allonge le temps passé sur la page et souvent plus de pages par visite.

Au-delà de ces métriques, il fournit de la valeur à l’utilisateur et, à son tour, les partage, établit un lien avec celui-ci et s’y engage. il faut alors se concentrer sur la création de contenu. C’est essentiel pour survivre dans un paysage concurrentiel en constante évolution.

9. technique, sur la page et hors page

Le référencement peut être classé en trois catégories :

  • Technique : les optimisations de sites Web n’ont pas toujours un impact direct sur les classements, mais elles sont nécessaires pour permettre l’indexation et la recherche de votre contenu et pour ne pas bloquer votre site. Les exemples peuvent être les robots.txt, les sitemaps XML, les balises canoniques, les redirections 301, les paramètres DNS, la vitesse du site, la convivialité des appareils mobiles et le contenu en double, le balisage de schéma.
  • On-page : Optimisation des éléments que vous pouvez sur une page Web et sur un site Web. Les exemples incluent l’URL, la balise de titre, la balise de description de méta, les balises de titre, la copie de corps et les attributs alt d’image.
  • Hors-page (ou externe): Optimisation des signaux externes de qualité, y compris les backlinks de qualité pointant vers le site, les mentions de marque non liées, l’engagement sur les médias sociaux et les citations locales.

10. Influence sur les moteurs de recherche

Il arrive d’être frustré pendant une campagne de référencement. Si nous ne voyons pas notre site dans les résultats de recherche ou que les performances sont trop basses, nous ne pouvons tout simplement pas appeler Google et faire pression sur eux pour obtenir un meilleur positionnement. Le moteur de recherche ne nous doit rien.

Les professionnels du référencement acquièrent beaucoup d’informations et de connaissances grâce à leur expérience et à certaines sources telles que le Search Engine Journal, et écoutent attentivement les représentants des moteurs de recherche eux-mêmes. Nous n’avons donc pas d’influence individuelle sur les moteurs de recherche ou les algorithmes. Il faut faire avec.

 

Laisser un commentaire