Pourquoi le marketing multicanal est-il si populaire en ce moment ?

campagnes marketing multicanal

Le marketing multicanal fait partie des outils de communication les plus courants utilisés par les sociétés. Mais en quoi consiste réellement le marketing multicanal et quels sont ses avantages et ses limites ? Les éléments de réponses à travers ce billet.

La transformation digitale a totalement bouleversée la manière dont les entreprises communiquent avec leurs clients. L’apparition de nouvelles plateformes dites “sociales” et l’innovation technologique continue oblige les professionnels à adopter de nouvelles stratégies de communication. C’est dans ce cadre qu’apparaît le concept de marketing multicanal.

Le marketing évolue : la théorie des réseaux

Selon une étude relayée par le site spécialisé emarketing.fr “une marque faisant appel au marketing multicanal aura 6 fois plus de chances de faire des ventes qu’une marque monocanal” (source).

Les chiffres sont clairs, les stratégies de différenciation se complexifient et l’hyper personnalisation des parcours d’achats rendent les expériences des consommateurs toujours plus riches. Les consommateurs sont de plus en plus exigeant et naviguent d’un “device” vers un autre en quelques clics.

Dans ce contexte, les marques doivent s’adapter pour créer un écosystème changeant, mais cohérent ou disparaître.

Le marketing multicanal : définition

Comme son nom le laisse entendre, le marketing multicanal est une stratégie de marketing qui consiste à utiliser simultanément plusieurs canaux de communication. Il regroupe les canaux de communication qui sont particulièrement sollicités par les consommateurs afin de répondre à leurs attentes.

Si pour l’entreprise le marketing multicanal vise à atteindre tous les consommateurs potentiels simultanément, du côté des clients, il permet d’établir le contact avec la société via différents canaux.

Les canaux de distribution du marketing multicanal

Parmi les canaux de distribution les plus utilisés, on peut citer le SMS marketing, les réseaux sociaux, l’emailing, les messages vocaux, la PLV

Il est évident que ces canaux évoluent en permanence et vont dépendre de l’approche du positionnement de la marque. Afin d’en savoir un peu plus sur le fonctionnement du marketing multicanal, l’entrepreneur peut se renseigner sur divers blogs de marketing d’entreprise (ex : communication-blog.com) ou demander conseils auprès des professionnels spécialisés dans la gestion de campagnes multicanal en ligne.

action marketing multicanal
action marketing multicanal [source image : Unsplash]

Marketing Multicanal vs Crosscanal vs Omnicanal : les différences

Outre la stratégie multicanal, on entend également beaucoup parler de la stratégie cross-canal et la stratégie omnicanal. Ces trois concepts se ressemblent sur le fait qu’ils mettent plusieurs canaux à la disposition de leurs clients afin de booster les ventes. Néanmoins, il est important de savoir faire la différence entre ces types de stratégies marketing.

  • Le marketing multicanal prévoit la mise en place de canaux d’information côte à côte dans le but de créer un écosystème complet et cohérent pour le client. l’objectif est de toucher un maximum de personnes dans un but de prospection et de rassurer le client déjà acquis dans un objectif de fidélisation.
  • Le marketing cross-canal va viser l’utilisation de plusieurs canaux à des fins complémentaires. En effet, dans une campagne de cy type, le spécialiste du marketing cross canal donnera une fonction précise à chaque canaux.Chaque outil aura une utilité précise dans le but de vendre mieux.

    ex : une app pour réserver des billets de concerts vs le site pour obtenir des informations et les flyers pour obtenir une réduction sur les boissons.

  • Le marketing l’omnicanal cherche à unifier l’ensemble des points de contacts pour permettre une cohérence des informations de la marque vers le client.

Ces nuances ne sont pas toujours simple à comprendre et il arrive qu’une marque déborde d’une stratégie vers une autre.

Quels sont les avantages d’une stratégie multicanal pour l’entreprise ?

L’un des principaux avantages d’une stratégie multicanal pour une entreprise est que cela permet à cette dernière de montrer sa flexibilité aux consommateurs et ainsi améliorer la satisfaction des clients.

En effet, le fait d’utiliser divers canaux de communication permet à l’entreprise d’augmenter sa visibilité auprès du public, mais également de mieux répondre aux attentes de ses clients et prospects, notamment en termes d’accessibilité et de réactivité.

Les canaux de vente supplémentaires peuvent aider la société à atteindre des groupes cibles qui ne pouvaient pas être couverts par une stratégie à canal unique.

Un autre avantage notable du marketing multicanal pour une entreprise est la possibilité de s’ouvrir à des secteurs d’activités complètement nouveaux.

Autrement dit, offrir des produits et de services lui permettant de se repositionner sur le marché. À long terme, le marketing multicanal a pour objectif d’augmenter les ventes de la société.

Quels sont les inconvénients et limites du marketing multicanal ?

Si le marketing multicanal offre de nombreux avantages, il possède aussi bien des limites et des inconvénients.

En effet, comme la communication, la distribution, la publicité et la vente sont gérées à travers plusieurs canaux au lieu d’un seul, cela implique une logistique plus complexe ainsi que des coûts de contrôle plus importants.

Par ailleurs, dans le cas où les différents canaux ne présentaient pas une image d’entreprise homogène, cela peut perturber les clients potentiels. En effet, ces derniers risquent de ne plus reconnaître les produits et services appartenant à une seule et même entreprise.

Pour contrer cet effet, il est important de recruter un CXO qui se chargera d’appréhender l’expérience client dans sa globalité.

Un autre inconvénient notable du marketing multicanal est que les différents canaux de ventes existent uniquement côte à côte et n’ont pas de relation entre eux en termes d’organisation ou encore de technologie de l’information.

Ainsi, le client n’a pas la possibilité de passer à volonté d’un canal à l’autre au cours d’une même transaction, ce qui peut être peu attrayant pour certains consommateurs. Or, si un client n’est pas satisfait par son expérience d’achat, cela l’amènera à se tourner vers un concurrent en mesure de répondre à ses attentes.

Laisser un commentaire